• Doctor Who •

• Forum pour tous les fans de la serie 2005+/ Forum for all the fans of the serie 2005+ •
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 What is, what was, what ever could be

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunny



Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 32
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: What is, what was, what ever could be   Mer 17 Oct 2007 - 20:49

What is, what was, what ever could be…





Auteur: Sunny

Disclaimer: Doctor Who appartient à la BBC et à Russell T.Davies.

Spoilers: Saison 2, "Doomsday" + Torchwood… en supposant que Jack et Gwen tomberont amoureux… avec Russell T.Davies, on est jamais vraiment sûrs…+ Saison 3 (Martha Jones apparaît à la fin).

"I can see everything … All that is... all that was... all that ever could be" (Rose, "Parting of the ways", saison 1)



Ce qui était …

"Bon sang, Rose, cours plus vite! Ah vous les humains, vous dormiriez toute votre vie si vous pouviez!!"

Mais Rose faisait ce qu'elle pouvait… Elle n'était qu'une humaine après tout… et même en cas de danger imminent, les humains ont besoin de temps en temps de reprendre leur souffle.

Et ils courraient, courraient sans se retourner, reprenaient leur course folle, échappant au danger, lui filant sous le nez à la vitesse de la lumière… ou du moins quelque chose s'en rapprochant.

Et en riant, toujours en riant…

Trouvant refuge à l'intérieur du Tardis où, selon la légende, même les troupes d'Attila n'auraient pu pénétrer…

Selon le Docteur, l'histoire était véridiques… Et Rose, connaissant son étrange ami et ses folles aventures ne pouvait le remettre en doute.

Rose, une fois de plus, tentait de prendre son souffle, nonchalamment accoudée à la rampe menant au centre de commande du Tardis.

Le Docteur était proche, si proche, lui aussi, pour uneWhat is, what was, what ever could be…





Auteur: Sunny

Disclaimer: Doctor Who appartient à la BBC et à Russell T.Davies.

Spoilers: Saison 2, "Doomsday" + Torchwood… en supposant que Jack et Gwen tomberont amoureux… avec Russell T.Davies, on est jamais vraiment sûrs…+ Saison 3 (Martha Jones apparaît à la fin).

"I can see everything … All that is... all that was... all that ever could be" (Rose, "Parting of the ways", saison 1)



Ce qui était …

"Bon sang, Rose, cours plus vite! Ah vous les humains, vous dormiriez toute votre vie si vous pouviez!!"

Mais Rose faisait ce qu'elle pouvait… Elle n'était qu'une humaine après tout… et même en cas de danger imminent, les humains ont besoin de temps en temps de reprendre leur souffle.

Et ils courraient, courraient sans se retourner, reprenaient leur course folle, échappant au danger, lui filant sous le nez à la vitesse de la lumière… ou du moins quelque chose s'en rapprochant.

Et en riant, toujours en riant…

Trouvant refuge à l'intérieur du Tardis où, selon la légende, même les troupes d'Attila n'auraient pu pénétrer…

Selon le Docteur, l'histoire était véridique… Et Rose, connaissant son étrange ami et ses folles aventures ne pouvait le remettre en doute.

Rose, une fois de plus, tentait de prendre son souffle, nonchalamment accoudée à la rampe menant au centre de commande du Tardis.

Le Docteur était proche, si proche, lui aussi, pour une fois, était à bout de souffle… et riait. Ils étaient vivants, bien vivants et en un seul morceau. Il se pencha légèrement, chassant une mèche rebelle du visage de sa jeune compagne et Rose crut lire dans ses yeux quelque chose de tendre et de passionné à la fois… quelque chose dont elle avait rêvé… qu'elle n'avait osé espéré…

Mais ce ne fut que pour un bref instant…

En moins d'une seconde, cela avait disparu..

"Alors, alors, alors… Quelle est notre prochaine destination? Paris 5016? Ou mieux, je crois que j'ai mieux! Meridon… très belle planète… En été, ils ont l'un des plus beaux couchers de soleil de toute la galaxie…"

Le Docteur avait vu un brin de déception dans le sourire de Rose…

Mais il ne pouvait pas…

Ou plutôt si, il pouvait… Il aurait pu…

Mais il ne voulait pas…

Oui, bien sûr, il désirait Rose… et son combat contre ce désir ardent de la sentir contre lui d'une manière un peu moins platonique était un véritable calvaire…

Mais non, décidément non, il ne pouvait pas se le permettre…

Rose partirait un jour ou l'autre… d'une manière ou d'une autre…

Même si elle respectait sa promesse…. Même si elle restait avec lui pour toujours, cela serait son "pour toujours"…

40, 50 ans?

Pas d'avantage… surtout avec ce genre de vie…

Le Docteur était un lâche… Il l'avait toujours été…

Il avait peur de souffrir, d'être brûlé…

Si l'amour était une flamme, alors Rose était un brasier… et voilà pourquoi il devait la tenir éloignée… du moins, le plus longtemps possible…



Ce qui aurait pu être…

Une autre aventure palpitante où une fois de plus il a failli la perdre…

Oh bon sang, au diable toutes ces règles stupides! Elle est vivante, bien vivante, près de moi… et oui, je l'aime... Je l'aime plus que tout, Ma Rose…

Carpe diem…

Oui, c'est sûr, je souffrirais peut-être par la suite… quand je la perdrais, je serais sans le moindre doute abattu, détruit… Mais au moins, je n'aurais pas de regrets… Pas de "Si j'avais su…" …

Saisir le moment, se pencher doucement vers elle alors qu'elle me sourit, capturer ses lèvres, irrésistibles alors que mes mains trouvent le chemin de sa nuque.

Me réveiller dans ma chambre avec elle, à mes côtés, dans mes bras, paisiblement endormie… et souriant, toujours.

Hum… aujourd'hui, petite visite à Londres… chez Jackie.

Là, je commence à me rappeler pourquoi j'ai mis tant de temps à passer à cette étape …. Jackie… et ses gifles… Des gifles terrifiantes… vous ne les voyez même pas arriver… Si si je vous assure…

Ah les belles-mères…

Euh… Ai-je vraiment appelé Jackie ma belle-mère?

Intéressant… très intéressant…

Comme de se retrouver une nouvelle fois à Cardiff au lieu de l'antre de ma terrible… de Jackie, je veux dire…

Rose n'est pas très contente, elle aurait voulu voir sa mère, mais ma terreur concernant Jackie l'amuse tellement qu'elle en oublie mes erreurs (non volontaires, je vous assure… même pas un peu… huh inconscientes, on va dire... mettre tout sur l'inconscient… Et vive le Docteur Freud… Un homme charmant ceci dit… )

Sur la place, nous croisons un visage familier… Jack Harkness… Il nous accuse de l'avoir abandonné sur le satellite 5, mais finit par passer l'éponge… le brave garçon…

Mieux, il nous invite à son mariage avec Gwen Cooper, une jeune femme de cette époque avec laquelle il travaille pour Torchwood…

Torchwood? Voilà un nom qui ne m'est pas inconnu…

Assister à des mariages, c'est un peu trop… domestique à mon goût… Mais je dois une faveur à Jack et Rose semble très excitée à cette idée…

Ah les femmes… toutes les mêmes…

Enfin de compte, la cérémonie et même la petite fête organisée par après étaient très… agréables… Rose et Gwen semblent être devenues de bonnes amies et je pense peut-être conduire nos deux tourtereaux sur Barcelone (la planète pas la ville) pour leur lune de miel… petit cadeau de mariage, en quelque sortes…

Mais les yeux de Rose… Les yeux de ma chère Rose n'ont cessé de briller en voyant Gwen et Jack sortant de la chapelle…

Niveau mariage, sur Gallifrey, ca n'était pas par amour, juste des alliances… mon peuple se croyait trop évolué pour ressentir ce genre d'émotion… De mon premier mariage, rien n'est sortit de bon, à l'exception de Susan, bien sûr, ma petite fille… ma petite fille qui elle est tombée amoureuse sur Terre… et s'y est mariée…

L'orchestre joue un air de Cole Porter "Dream dancing"…

Après Glenn Miller, voici Cole Porter… comme c'est orignal… Ces agents du temps manquent franchement d'imagination….

Je saisis Rose par la taille et l'emmène vers la piste de danse où Jack et Gwen sont enlacés depuis plus de deux heures…

Le Docteur: Ils forment un joli couple…

Rose: Très juste… mais pas autant que nous…

Et elle rit et me sourit et je sens que mes deux cœurs vont bientôt lâcher si je ne fais pas quelque chose…

Et je sais exactement ce que je veux faire…

Et tant pis si c'est affreusement domestique et si Rose n'est pas immortelle…

Et si, je vais bien devoir me résigner à appeler Jackie Belle maman…

Oh seigneur…



Ce qui est…

Cardiff, une fois encore…

Rasillon, pourquoi toujours Cardiff???

Martha semble beaucoup s'amuser de la situation… Rose aurait été furieuse… ou simplement aurait fait une remarque sarcastique… mais pas Martha…

Et puis Rose n'était plus de ce monde, n'est-ce pas?

Le Docteur soupire et baisse la tête… à quoi bon remuer le passé…

Allez de l'avant, toujours aller de l'avant, ne jamais regarder en arrière… sous peine d'être changé en statue de sel… comme dans la Bible…

L'exemple devait aussi exister dans le livre de Rasillon… mais le Docteur avait toujours préféré les légendes humaines…

Il aurait pu embrasser Rose, tant qu'elle était là…

Il aurait pu la prendre dans ses bras une dernières fois et lui dire ces trois stupides insignifiant petits mots…

Pourquoi avoir attendu la dernière minute?

Ahhh… bonne question, n'est-ce pas?

Avec une réponse toute aussi simple: parce que c'était dans sa nature…

Un lâche, aussi simple que çà… un lâche...

Sur la plage, il aurait du les lui dire… il aurait pu… il était sur le point de les dire… quand la faille s'est refermée… L'image de la baie du méchant loup s'était dissipée… Il était de retour dans le Tardis… dans sa dimension, à jamais séparé de Rose…

Rose… ici, on la considérait morte… en réalité, coincée dans un univers parallèle…

Mais avec toute sa famille… Sa mère, son père bien vivant et riche, un petit frère ou une petite sœur pour bientôt, Mickey qui est devenu un héros et un job à la tour Torchwood…

Bref, la vie dont elle avait toujours rêvé…

C'était bien ce qu'elle voulait, n'est-ce pas?

Oui, oui, pas de doute…

Hum… d'accord, elle était revenue pour l'aider à activer le Néant, elle lui avait dit qu'elle voulait rester avec lui, même si cela signifiait perdre sa mère pour toujours… mais c'était dans le feu de l'action, rien d'autre…

Elle était peut-être le Méchant Loup, mais elle était surtout humaine…

Humaine avec des désirs humains…

Une famille, une maison, une vie stable, un mari, des enfants…

C'était ce qu'elle aurait finit par vouloir… et ce qu'il ne pouvait pas lui offrir…

Non, non… elle était bien mieux là-bas… Si elle était restée dans cette dimension, il aurait été tenté de venir la rechercher, de l'arracher une nouvelle fois à la vie à laquelle elle était destinée…

Oui, elle avait tenu un pouvoir quasi absolu entre ses mains.

Oui, elle avait prouvé qu'elle était plus que spéciale… qu'elle était unique, qu'elle l'avait troublé comme aucun de ses anciens compagnons ne l'avait fait avant elle…

Mais elle était humaine… elle finira par vieillir et par mourir… si elle ne l'avait pas quitté de son plein gré avant cela…

Dans ce nouveau monde, loin de lui, sachant qu'elle ne pourrait pas le revoir, elle pourrait reprendre sa vie... grimper dans la hiérarchie de Torchwood, épouser Mickey ou un brave garçon, fonder une famille…

Oui, tout est pour le mieux…

Hum… Qui est-ce que je veux convaincre?

Martha: Hep, Docteur!

Le Docteur se retourne et chassant ses sombres pensées, il sourit à sa nouvelle compagne de voyage.

Le Docteur: Oui, Martha?

Martha: Pas que je n'aime pas le 21ème siècle et Cardiff… C'est intéressant mais on ne pourrait aller autre part?

Le seigneur du temps hoche la tête et tend sa main vers la jeune femme.

Le Docteur: Martha Jones, que diriez vous de Sahaert?

Martha: Sahaert?

Le Docteur: Charmante planète… des autochtones très accueillants…

Martha: Huh, la dernière fois que vous avez dit çà, ils ont voulu nous manger…

Le Docteur: Changement de traditions… ca n'était pas ma faute…

Martha: Que vous dites!

Le Docteur rit avant d'ouvrir la porte du Tardis…

Oui, aller de l'avant… et continuer à espérer… espérer une autre faille… un autre passage vers cette fichue dimensions, vers Rose …

Même si ce n'est qu'un rêve…



FIN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/doctorwho
emi.mcdonald
Admin


Féminin
Nombre de messages : 380
Age : 35
Humeur : fais de la moto avec le doctor House et le Master !! Qu'est ce qu'on s'éclate !!!!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: What is, what was, what ever could be   Mer 17 Oct 2007 - 20:53

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny



Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 32
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: What is, what was, what ever could be   Mer 17 Oct 2007 - 21:03

Merci (et félicitations pour le bébé! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/doctorwho
emi.mcdonald
Admin


Féminin
Nombre de messages : 380
Age : 35
Humeur : fais de la moto avec le doctor House et le Master !! Qu'est ce qu'on s'éclate !!!!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: What is, what was, what ever could be   Mer 17 Oct 2007 - 21:04

Laughing Embarassed Merci !!! bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arutha
Admin


Féminin
Nombre de messages : 909
Age : 24
Humeur : triste, tres triste (cf TW day 4)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: What is, what was, what ever could be   Mer 17 Oct 2007 - 21:28

encore et toujours super, bravo

_________________
And if you hear fighting up above... if you hear us dying... then tell me that the Daleks aren't real.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What is, what was, what ever could be   Aujourd'hui à 5:23

Revenir en haut Aller en bas
 
What is, what was, what ever could be
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Doctor Who • :: Toute la serie / All the serie :: Fanfics-
Sauter vers: